A qui faire appel pour une micro-greffe de cheveux ?

Micro-greffe de cheveux

De plus en plus de gens ont actuellement recours à une micro-greffe de cheveux. Il s’agit d’une intervention qui permet d’obtenir un volume de cheveux normal sans devoir porter des perruques après une perte de cheveux. Dans la plupart des cas, l’opération est réalisée sous anesthésie locale, mais vers qui doit-on se tourner ? 

Quand recourir à une micro-greffe de cheveux ?

L’alopécie et la calvitie touchent une grande partie de la population. Or, ces pathologies peuvent engendrer des complexes chez les patients. La micro-greffe de cheveux est une solution durable et esthétique pour y remédier et convient aussi bien aux hommes qu’aux femmes. En revanche, elle vise surtout à résoudre les pertes de cheveux peu importantes. En tout cas, cette option est recommandée aux personnes âgées entre 30 à 40 ans pour un résultat optimal.

Il existe de nos jours plusieurs techniques utilisées dans la médecine pour réaliser un implant capillaire. La greffe de cheveux FUE (Follicular Unit Extraction) encore appelée micro-greffe est une intervention dont le but est de raser la nuque pour prélever les bulbes à l’aide d’un bistouri. Par la suite, le chirurgien les replante pour donner plus de densité à la chevelure. L’opération est assez délicate et peut durer jusqu’à 5 heures.

Comment se déroule la micro-greffe ?

La greffe FUE est une intervention qui garantit une repousse définitive des cheveux. Le résultat est donc naturel et aucune intervention n’est à prévoir dans le futur. Mais avant l’opération, un traitement préalable est indispensable pour ne plus perdre des cheveux et assurer une repousse correcte des cheveux implantés. Une consultation post-opératoire est donc nécessaire pour évaluer l’état du patient et envisager toutes les solutions possibles. Après avoir reçu le feu vert du médecin, vous pouvez fixer une date pour la micro-greffe. L’opération se déroule sous anesthésie locale et ne requiert aucune hospitalisation. Il n’est donc pas nécessaire de prendre un congé.

La chirurgie est réalisée en ambulatoire, sans point de suture ni scalpel. Il s’agit d’ailleurs d’une intervention indolore qui consiste à obtenir des greffons de la zone arrière. Ces derniers seront préparés et implantés un par un sur les zones atteintes. Quelques heures après l’opération, le patient peut rentrer chez lui. La présence de micro-croûtes sur la tête est tout à fait normale, mais ces désagréments disparaissent après 7 à 8 jours. Il faut noter que les cheveux ne commencent à pousser qu’après 2 à 3 mois.

Quel professionnel choisir pour une micro-greffe des cheveux ?

Pour mettre en avant votre beauté, le recours à une chirurgie est souvent incontournable. Si vous envisagez de réaliser une micro-greffe des cheveux, il vous faut un chirurgien compétent. De la sorte, privilégiez les cliniques ayant plusieurs années d’expérience dans le domaine capillaire, c’est un gage de sécurité et de professionnalisme. Évitez par contre celles qui proposent un large éventail d’opérations esthétiques. Ensuite, préférez les professionnels reconnus et bien entourés (un chirurgien spécialisé dans la micro-greffe des cheveux, des médecins expérimentés et des infirmières diplômés dans la greffe de cheveux). Une bonne maîtrise des techniques récentes est aussi indispensable pour garantir la réussite de l’intervention.

Par ailleurs, programmez un rendez-vous avec le médecin et faites un état des lieux (hygiène et propreté, matériels et équipements utilisés, équipes médicales, etc.). Soyez aussi très attentif aux propos du médecin et demandez si le résultat est garanti ou non. Il doit également vous donner le maximum de détails sur l’opération : le nombre d’unités folliculaires à transplanter, la technique à utiliser… À la fin, il vous remettra un devis personnalisé. Si possible, comparez 2 ou 3 offres avant de prendre une décision. Quoi qu’il en soit, méfiez-vous des prix trop alléchants, il peut y avoir anguille sous roche. Attention ! Les tarifs élevés ne garantissent en aucun cas la qualification du médecin.

Choisir la bonne clinique pour réaliser des interventions esthétiques à Genève
Quand recourir à la chirurgie pour se débarrasser des poches sous les yeux ?