Les pommettes, le menton et les machoires

Des implants méticuleusement fabriqués peuvent être placés dans différentes parties du visage comme pour accentuer les pommettes ou corriger un déséquilibre facial tel un menton fuyant et une mâchoire trop étroite. Des implants pour le nez asiatique sont aussi utilisés. Ces implants sont fabriqués de différents matériaux : silicone, polyéthylène, Goretex, etc. Tous ces matériaux ont été utilisés depuis des années, sont inertes, ne se désintègrent pas dans l’organisme et sont bien tolérés. Les dernières années ont surtout vu apparaître de nouveaux designs plutôt que de nouveau matériaux. Ceci est un signe de satisfaction envers les matériaux.

Les pommettes

Les pommettes sont un élément important de la beauté d’un visage. Le mystère d’un beau visage est souvent de jolies pommettes. Des pommettes presque absentes ou trop peu projetées vont amener les patients à consulter. Parfois un visage trop long peut paraître plus rond avec des pommettes plus saillantes. Des joues creuses peuvent être arrondies par un implant de pommettes. Il existe différentes formes et différentes grandeurs. Tant l’arcade zygomatique (l’os qui va de l’oreille à la pommette), que la pommette elle-même ou l’espace en dessous peuvent être augmentés.

L’opération peut se faire sous anesthésie locale ou générale, peut durer environ une heure et n’est pas douloureuse. L’enflure et les quelques ecchymoses disparaissent en sept à dix jours. Voyez notre photographie accompagnante.

Le menton

La correction du menton est une demande plus fréquente. Le menton fuyant, tant qu’il n’est pas accompagné d’un trouble majeur de l’occlusion, peut facilement être corrigé par un implant. Celui-ci est introduit par une petite incision à l’intérieur de la bouche. Cette opération est même moins dérangeante que la précédente et la patiente est de retour au travail en quelques jours.

Le menton peut être avancé, élargi et augmenté de hauteur. Un menton proéminent peut être corrigé en enlevant un peu d’os. Les corrections du menton sont souvent faites en même temps qu’une chirurgie du nez. Les changements peuvent être frappants.

Les machoires

Les mâchoires peuvent aussi être altérées, en plus ou en moins. Un implant est souvent placé à l’angle de la mâchoire (juste sous l’oreille), pour donner plus de largeur à un visage. Introduit par une incision à l’intérieur de la bouche, aucune cicatrice n’est visible. La mâchoire du haut peut être corrigée par un implant si l’espace de chaque côté du nez est trop creux.

En fait n’importe quel os du visage peut être augmenté ou diminué.

La liposuccion
Le ventre