La chirurgie du nez

La chirurgie du nez (rhinoplastie) est l’opération par excellence pour changer la perception qu’on les autres d’un visage humain. La jeune génération (plus de 17 ans) est sûrement le groupe qui consulte le plus pour la chirurgie du nez quoique cette chirurgie soit pratiquée pour tous les groupes d’âge. En fait, il n’y a pas de restriction si ce n’est que la croissance doit être terminée. Parce que le nez s’affaisse et que les cartilages continuent de croître tout au cours de la vie, il est fréquent de faire une chirurgie du nez dans la quarantaine, la cinquantaine et même la soixantaine. À cause de son effet rajeunissant, il n’est pas rare de procéder à une rhinoplastie en même temps qu’un lifting.

Plusieurs consultent pour enlever la « bosse » ou pour corriger un nez de grande dimension alors que beaucoup consultent pour des changements subtiles et un raffinement de la forme d’un nez déjà acceptable. La correction des problèmes respiratoires peut être faite en même temps si nécessaire.

La chirurgie du nez peut être faite sous anesthésie locale ou générale selon la préférence de chacun. La durée de l’opération varie normalement entre une heure et une heure et demi. Une attelle doit être portée pendant une dizaine de jours. Les mèches ne sont habituellement pas nécessaires à moins d’une chirurgie septale extensive pour améliorer la respiration. La douleur est étonnamment absente pour la très grande majorité. La vie sociale et le travail peuvent être repris après 10 à 15 jours, le temps de résorber les ecchymoses(les »bleus »). Les changements majeurs de la forme du nez se voient aussitôt que l’attelle est enlevée. Par ailleurs, la finesse du détail et la forme finale n’apparaîtra que plusieurs mois plus tard quand la « petite enflure » aura totalement disparue.

Les différents cartilages et les petits os du nez sont sculptés de façon à leur donner des proportions harmonieuses. En profil, la partie osseuse du nez est mise en relation avec la projection de la pointe et l’angle du front. La longueur du nez est ajustée aux autres dimensions de la face. L’angle entre le nez et la lèvre supérieure est légèrement ouvert. Sur la vue de face, les os rétrécis et la pointe effilée doivent créer une courbe continue de l’orbite jusqu’aux narines.

Parce qu’il est important de former un nez en relation harmonieuse avec les autres dimensions faciales, votre medecin par la même occasion, vous suggérer de corriger un menton fuyant ou même de rendre des pommettes plus saillantes.

La liposuccion
Le ventre