Qu’est-ce que la blépharoplastie ?

Au fil des années, la peau subit les effets de vieillissement et les paupières sont les premières atteintes, rendant le regard fatigué ou plus âgé. Excédant cutané, cernes, poches… plusieurs imperfections peuvent apparaitre à partir d’un certain âge. Heureusement, il est possible de corriger ce phénomène grâce à la blépharoplastie ou chirurgie des paupières.

En quoi consiste la blépharoplastie ?

Aussi appelée chirurgie de rajeunissement du regard, la blépharoplastie est une intervention chirurgicale consistant à retoucher les paupières tombantes ou pochées sans toutefois transformer le regard. En prenant de l’âge, votre peau perd son élasticité et les paupières deviennent plus lourdes. Résultat : l’expression du regard devient fatiguée ou triste.

La chirurgie esthétique permettra de retirer l’excès de peau des paupières supérieures ou inférieures et de redessiner le sillon. Elle peut également faire disparaitre les rides, les pattes d’oie, cernes et poches tout en assurant une remise en tension de la peau. Le but de l’opération ne consiste pas seulement à éclairer le regard, mais également d’adoucir certains traits disgracieux. Souvent, la blépharoplastie peut être effectuée à partir de 40 ans.

Quelles sont les différentes techniques à connaître ?

La technique appliquée lors de l’opération dépend de l’effet recherché et la partie des paupières à opérer. Visant généralement à rajeunir le regard, l’opération des paupières supérieures corrige les tissus tombants et l’excès de peau. Son but est de rendre le regard frais et posé.

Pour traiter les rides, cernes, sillons et poches sous les yeux, l’intervention consistera à opérer les paupières inférieures par voie sous-ciliaire. Cette chirurgie permet d’obtenir un effet lifté plus naturel pour un regard plus éclairci.

L’opération des paupières inférieures par voie conjonctivale permet une intervention sans cicatrice. Tout comme l’opération par voie sous-ciliaire, elle vise principalement à éliminer les amas graisseux sous les yeux, les cernes et poches. Son avantage réside dans l’absence de cicatrice suite à l’intervention, de plus il n’y a pas de fil à retirer.

Recommandations et complications possibles

Les douleurs suite à l’intervention sont souvent minimes et disparaissent au bout de quelques jours. Les effets seront constatés après 4 à 6 semaines, une fois que la peau aura retrouvé son élasticité et les cicatrices estompées. La chirurgie peut durer entre 7 à 10 ans, mais pour optimiser sa durabilité, évitez le soleil et le tabac. Il est d’ailleurs recommandé d’éviter la cigarette 30 jours avant et après l’opération notamment pour ne pas perturber la cicatrisation.

Les risques relatifs à une blépharoplastie ont généralement lien avec l’intervention ou l’anesthésie, mais ils restent exceptionnels. Des complications comme l’infection, l’anomalie de cicatrisation ou l’hématome peuvent apparaître, mais ils restent toutefois rares. Pour éviter tout risque, l’intervention est contre-indiquée en cas de conjonctivites, sécheresse des yeux ou ulcères.

Traiter les cernes grâce à la chirurgie
Choisir son chirurgien pour des interventions de chirurgie esthétique du visage